Cette maman prend des photos magnifiques de sa fille adoptive et de sa fille biologique, pour montrer le lien magique qui les unit !

Partages
PartagerShareTweeterTweeterPartager

Il y a deux ans, Anna Larson, une photographe basée à Olympia (Washington, États-Unis), a débuté une série de photographies sur ses deux magnifiques filles pour immortaliser leur enfance.Sur les images, on est témoin du lien très fort qui unit les deux petites filles. Car elles s’aiment.

Les deux fillettes se nomment Semenesh, née en Ethiopie où elle a été adoptée, il y a cinq ans déjà, et Haven, l’enfant biologique d’Anna Larson.

Ces deux enfants, nés sur des côtés opposés du monde, ont été réunis grâce à l’adoption.

Dans ces scènes de vie au naturel, leur complicité est unique et magnifique.

Elle montre que les enfants adoptés et les enfants biologiques sont avant tout des enfants, des frères et des sœurs, des fils et des filles. La fracture entre les deux provient seulement de la terminologie. Et Semenesh et Haven s’en contrefichent.

Chacune a beau posséder une personnalité différente l’une de l’autre, on a l’impression qu’elles se ressemblent. Regardez leur sourire !

 

 

 

 

Vous utilisez un bloqueur de pub !
Pour voir le contenu suivant, merci de le désactiver.

PS : sinon, on appelle Chuck Norris.


OK